Votez Pour Moi

Sujets .:. Mon mistral gagnant

Mon mistral gagnant

avatar renau
De renau
Le 14/08/20 à 11:57:57

À m'asseoir sur un banc cinq minutes avec toi
Et regarder les gens tant qu'il en a
Te parler du bon temps qu'est mort ou qui reviendra
En serrant dans ma main tes petits doigts
Puis donner à bouffer à des pigeons idiots
Leur filer des coups d'pieds pour de faux
Et entendre ton rire qui lézarde les murs
Qui sait surtout guérir mes blessures
Te raconter un peu comment j'étais minot
Les bonbecs fabuleux
Qu'on piquait chez l' marchand
Car-en-sac et Minto, caramel à un franc
Et les Mistrals gagnants

Il est temps de penser à un peu de repos et il me viens tout à coup l'idées qe un jour j'ai offert un banc en bois. Ce n'est pas un joli banc , il est pas très confortable , il ne coute rien en plakass mais c'est la chôse la plus précieuse que je possédais moi qui ne suis qu'un SDF de VPM.Ce banc je le gardais précieusement dans un endroit caché et je l'ai offert à la vépémienne la plus précieuse pour moi. je me suis dit en plus que un jour on pourrait boucler la boucle.Toi qui te reconnaitra , des souvenirss j'en ai de merveilleux ici avec toi.j'ai grandi à tes côtés , j'ai rit à tes côtés, j'ai beaucoup rit et je rirais encore bien sur.On a comploté , on a magouillé, on a toturé(gentiement bien sur) , on a joué , on a aimé (ou pas)...
Tu as fait de moi un vépémien connu et tu m'a transmis le plaisir d'être un communautaire , à moi qui ne connaissait rien ici.
Je me souviens la première fois que je t'ai vu sur un marché tu m'a dit "j'adore les figolu" ...je ne sais pas pourquoi tu m'a dit cela^^.

À remarcher sous la pluie cinq minutes avec toi
Et regarder la vie tant qu'y en a
Te raconter la Terre en te bouffant des yeux
Te parler de ta mère un petit peu
Et sauter dans les flaques pour la faire râler
Bousiller nos godasses et s'marrer
Et entendre ton rire comme on entend la mer
S'arrêter, repartir en arrière
Te raconter surtout les Carambars d'antan et les Coco Boer
Et les vrais roudoudous qui nous coupaient les lèvres
Et nous niquaient les dents
Et les Mistrals gagnants

Un jour tu m'a engagé dans ton parti que je ne connaissait pas. je me suviens la première fois que je suis entré je suivais vos conversations et ce qui 'a frappé c'est votre bonne humeur et votre plaisir d'être ensemble.
Que des joueurs de grand talent dans ce parti alors que moi je n'étais qu'un gros boulet^^
Un gros boulet oui mais fier de l'être car ce n'est pasun boulet qui avait du poids au contraire c'est lui qui m'a tiré vers le haut.
Et puis un jour vous m'avez entrainé dans cette présidentielle , non vous n'avez pas forcé car j'y suis entré avec aisir et j'ai trouvé ma maison..le coin ou je me sentais bien....vos m'avez offert une scène ou je pouvais jouer au clown et j'allais pas laissé passer l'occasion.
Grace a vus 'ai réussi à devenir président et ma foi j'ai passé les 4 plus beaux mois de ma vie vépémienne.
Tu as toujours été à es côtés et je t'en suis extrèmement reconnaissant.

À m'asseoir sur un banc cinq minutes avec toi
Regarder le soleil qui s'en va
Te parler du bon temps qui est mort et je m'en fous
Te dire que les méchants c'est pas nous
Que si moi je suis barge, ce n'est que de tes yeux
Car ils ont l'avantage d'être deux
Et entendre ton rire s'envoler aussi haut
Que s'envolent les cris des oiseaux
Te raconter enfin qu'il faut aimer la vie
Et l'aimer même si
Le temps est assassin
Et emporte avec lui les rires des enfants
Et les mistrals gagnants
Et les mistrals gagnants

Maintenant que le soufflet est retombé et que la routine s'est installé nous avons continué nortre chemin ....moins en campagne , beaucoup moins sur le fofo mais toujours liés.
je n'ai jamais vu tes yeux mais je sais ce qu'il y a derrière et ça me plait.
Je n'ai jamais vu tes yeux mais tant mieux ils sont parfaits dans mon imagination.
je n'ai jamais vu tes yeux mais c'est mieux car je risquerais de les abimer avec mon regard bète.
Il est temps que je prenne place à tes côtés sur ce banc et surtout ne lache pas mes gros doigts.
Je pense qu'on a besoin de se raconter tout ça en prenant le temps et surtout au calme et à l'abris de ce mistral qui pourrait faire envoler mes rèves. Aujourd'hui je ne suis pas triste , je n'ai pas envie de verser une larme car je suis fier d'avoir partagé ces moments avec toi.
Donc place au rire , place à la joie et place au jeu....
L'été est preque fini et le jeu va enfin reprendre son cours.

Et les mistrals gagnants , et les mistral gagnants.....