Les meilleurs débats

Débat de parachuter

ville Nîmes

Mots imposés : trafic~drastiquement~casserole~culture~maxnath~

Sous la canicule de Nîmes,
Je me remémore parfois
Les affres de la candeur
Qui conduisent à la stupeur.

Être gonflé de certitudes
Conduit souvent à la solitude.
Chercher à se raccrocher
Drastiquement à la même idée.

Celle si saugrenue,
De la charitable main tendue.
Pendant que l'autre armée
Ramène vite à la réalité.

Entre vos deux omoplates,
C'est bien là que ça se gâte.
Ce trafic si calamiteux
Dévoile alors ses enjeux.

Pas de casserole !
Juste des déclarations
Qui donnent l'impression d'avoir le bon rôle.
Mais aussi un peu l'air con.

Dans mon imaginaire,
Je redeviendrais ce Maire.
Mais j'ai développé la culture,
De croire aux promesses trahies.

Bien douloureuse erreur
Qui peut faire mon malheur.
Mais ça ne doit pas déplaire
À Maxnath et son compères.

La moralité de cette histoire
n'est pas vraiment si noire.
Quand le moment viendra,
La mémoire vous rappellera.

Que rien n'est plus bon
Que de goûter avec délectation,
Le met froid de la vengeance
À l' arrière-goût de revanche.
Ce débat a reçu la note moyenne de 13.33 /20

Débat de bendoug

ville Lyon

Mots imposés : exigu~joker~goulûment~economie~sprky~sartoris~

Cette campagne se finira donc à trois.
Pas de joker sur cette joute, les électeurs auront le choix

Mais ne vous y trompez pas ! Le choix reste dual.
Corrompus et corrompant jusqu'aux derniers jours,
sprky ne fera pas partie de ma joute.
Seul Sartoris vaudra mon détour.

Car si goulûment , mon adversaire s’accroche à sa mairie
C'est en rien pour sauver votre economie .

Car le titre, l’extase et le prestige convoité pour celle ci
ne sont, Monsieur Sartoris, loin d’être votre satire
Et si l’ exigu bureau oú l’on destine le second vous convient,
Pour mon respect, votre titre, changera en adjoint

Lyon a vu un homme se dresser face au maire sortant
Sortir Sartoris, en effet il en est temps,
Vous aurez été résistant, face aux asseaux de vos opposants.
Mais si on dit de vous « un maire compétent », Sans mairie vous rester seulement UN compétent.
Ce débat a reçu la note moyenne de 13.27 /20

Débat de paradil

ville Le Havre

Mots imposés : évanouir~acolyte~exigu~agriculture~aurels~

Dans ce monde exigu avec des rêves qui ne font que s'évanouir,
L'agriculture est en péril et nos espoirs s'amoindrissent.
Avec ces mots, je trace le chemin vers la victoire,
Plein de détermination, de force et d'espoir.

Aurels et ses acolytes, vous voilà démasqués,
Vos promesses ne sont que vanité.
Face à ces idées d'un autre temps, je m'élève,
Pour offrir un avenir où chacun rêve.

Mon adversaire Aurels, tu t'avances avec arrogance,
Mais ta vision est floue, tes mots manquent de substance.
Face à toi, je me tiens solide et déterminé,
Pour représenter ceux qui sont souvent ignorés.

Dans cette lutte pour notre avenir commun,
Je suis le seul guide et les autres ne sont que pantins.
Votez pour moi, le candidat de la clarté,
Et ensemble, nous bâtirons une société de vérité.
Ce débat a reçu la note moyenne de 11.65 /20

Débat de aurels

ville Le Havre

Mots imposés : calamiteux~taudis~zen~agriculture~paradil~papyc~

Havraises, havrais, à vrai dire, je suis maudit,
Je pensais que votre taudis m'aurait fait meilleur accueil,
Moi, calamiteux candidat perdu en Normandie,
Qui se serait bien vu offrir votre meilleur fauteuil.

Cette campagne aura été une grande aventure,
Mes opposants jouant tous de façon très agile,
N'en déplaise au Salon de l'Agriculture,
Le plus vache reste le score de Paradil.

Mais je sais compter sur vous et votre sens de la vertu,
Pour votez pour moi ce soir, et me rendre à nouveau zen,
Malgré Papyc mon allié qui s'est maintenu,
Et reprendre avec vous le devant de la scène.
Ce débat a reçu la note moyenne de 10.40 /20

Débat de mawashi

ville Vannes

Mots imposés : myrtille~calèche~mandoline~agriculture~vorhees~

Chères concitoyennes et chers concitoyens,

Aujourd’hui est un grand jour pour la belle ville de Vannes. Un grand jour pour vous.
Vous allez élire votre prochain maire.

Je me suis déplacé dans toute la ville avec ma calèche pour pouvoir échanger avec vous. Connaître vos préoccupations.

L’agriculture a été un sujet central pour beaucoup d’entre vous. En effet, vous aimez manger local.
L’un d’entre vous m’avait raconté qu’il avait fait une réaction allergique à la myrtille américaine, alors que les nôtres ne lui ont jamais provoqué ce genre de problème.
Durant mon mandat, avec mon équipe, nous ferons tout ce qui est en notre pouvoir pour regagner une plus grande autosuffisance alimentaire.

Je crains que Jason vorhees ait d’autres priorités. J’ai peur qu’il instaure un climat de terreur. Il vaut mieux le croiser avec une mandoline dans la rue qu’avec une machette dans les mains.

Les urnes sont à vous.

Vive Vannes !
Ce débat a reçu la note moyenne de 10.23 /20