Votez Pour Moi

Sujets .:. corruption ou acharnement?

corruption ou acharnement?

avatar barrysemoule
De barrysemoule
Le 21/03/21 à 07:41:20

Bonjour tout le monde :)

comme vous le savez (si vous avez lu mon dernier post) je suis un "nouveau" joueur. C'est ma 3eme campagne (adjoint, maire et... on verra).

Petite interrogation que je me fait depuis que je suis a St Denis, sachant que je me prend du -40% sur mes leaders de manière journalière , que tout mes meetings sont sabotés ou annulés (et ce depuis le 1er jour) donc.. mon interrogation :

la corruption fait parti intégrante du jeu, nous le savons, mais ou commence une corruption "de jeu" et ou commence une campagne "sale"?

selon vous, qu est-ce qu'une campagne sale?
Pensez vous qu'une corruption se doit d'être "réfléchie" ou "systématique jusqu'à anéantissement avant la fin de la campagne"?

je pense que chacun a son opinion (et heureusement), mon interrogation est juste là pour que je puisse évaluer la tendance de VPM.
donc pas de " ben si t'es pas content va t'en" SVP.

Barry l'éléphant fan de semoule.
avatar lookatme
De lookatme
Le 21/03/21 à 08:15:13

Coucou !

Je suis avec toi sur Saint-Denis.

Cette ville est réputée pour sa corruption car c'est une ville-région (elle permet à elle seule d'avoir les 500k de la région) et que les tarifs sont très faibles.

La corruption se fait de moins en moins forte au fur et à mesure que les villes augmentent en taille (effet salaire et effet niveau des joueurs).

Le système de corruption est fait pour éviter que des dictatures puissent trop facilement se mettre en place. Car effectivement, si tu as 3 joueurs ou 4 contre toi, tu ne peux pas gagner ou très difficilement, que tu sois le meilleur du jeu ou pas.
Le plus souvent heureusement, de telle coordination n'existe pas mais la corruption reste une solution pour éviter aux premiers de monter trop haut dans les sondages.


Si on regarde maintenant ton cas, que voit-on ? (Source MagneBot)

- Tu étais premier au début avec deux leaders hauts en loyauté ce qui est honnête.

- Tu as été pris deux fois par le préfet, ce qui a tendance à jouer contre toi, tu es le seul concerné d'ailleurs.

Le 18 Mars 2021 :
Le candidat Barrysemoule est accusé de tentative de corruption sur 2 personnalités.
Le 19 Mars 2021 :
Le candidat Barrysemoule est accusé de tentative de corruption sur 2 personnalités.


Conclusion : il faut davantage parler en MP, échanger avec tous les joueurs, VPM est avant tout un jeu diplomatique ! C'est vraiment la clé. S'allier aux bonnes personnes, prendre le préfet, faire un petit peur mais pas trop....

Je dis pas que c'est simple mais il est possible d'avoir des campagnes calmes en jouant la carte sociale.

Bon courage !
avatar paskalou
De paskalou
Le 21/03/21 à 08:42:02

Un bonus modo d'encouragement pour toi, Barrysemoule, et un bonus modo pour Look qui a tout bien résumé !

Courage, Barry ! Et un dernier conseil : n'hésite pas à changer de ville à ta prochaine campagne si tu sens que dans celle-ci tu ne pourras pas évoluer.
avatar petitpoilu
De petitpoilu
Le 25/03/21 à 18:06:44

Petit clin d'oeil à Ganad Gintonic Maxwhite qui vient de supprimer ses comptes.

Tu reviendras quand les parasites n'auront plus rien à sucer.
Mes hommages.
avatar sherlocck
De sherlocck
Le 25/03/21 à 20:48:19

Ca doit très certainement être un coup de bdiskwowjqosnwid
avatar od
De od
Le 25/03/21 à 21:33:30

La conruption peut être utilisée sous deux formes malheureusement.

Ça peut-être une arme pour déstabiliser l'adversaire pour l'empêcher de prendre le dessus.

Ça peut-être, et c'est çà le plus dangereux, quant un conflit se créé. Une arme de vengeance, où l'attaquant met sa victime plus bas que terre, jusqu'à qu'elle ne soit plus en mesure de opposé une résistance efficace. Au mépris de la logique du jeu (on est là pour s'amuser et se détendre et non pour se prendre le joue).

Moi perso je l'utilise comme l'arme nucléaire, si je suis attaquer. On m'attaque je réponds. Tu me laisse tranquille, tu n'as rien à craindre de ma part.
avatar anetheron
De anetheron
Le 25/03/21 à 23:39:05

Tout ce qui a été dit est vrai !

Je n'ai pas grand chose à rajouter si ce n'est rappeler la suggestion que j'avais fait dans la BAI il y a un bon moment déjà et que je copie colle ici pour la bonne réflexion de tous :

"Après une petite discussion avec look, celle-ci a suggéré une idée plusieurs fois présentée mais que je rapporte de nouveau ici :
Le système monétaire et financier de vpm marche sur la tête...
Certes les partis n'ont pas forcément vocation à être rentable...
Soit...

Cependant, d'un côté la corruption est une véritable difficulté surtout pour les petits joueurs et d'un autre côté la gestion de son budget l'est tout autant.
Or, les crédits permettent de compenser cela, tant est si bien qu'à coups de fe, certains nouveaux joueurs écrasent littéralement leurs pairs qui n'en utilisent pas, provoquant dégoût et découragement.

Puisque je sais que Bananus ne veut pas de restrictions dans l'usage des crédits (des quotas d'utilisation des crédits ou de la corruption selon la taille de la ville, de manière croissante donc, serait l'idéal mais bon je sais que je prêche dans le vide), je propose (merci look de l'avoir rappeler) que lorsqu'une corruption sur un leader a lieu, la moitié de l'enveloppe ou de la valise doit être reversé directement dans la caisse du joueur visé (l'autre moitié disparaissant dans les poches du leader).
Cela permettrait de mieux réguler l'usage et la création des plakass en créant des circuits d'échange monétaire.
Mais surtout, cela obligerait les corrupteurs à réfléchir à 2 fois avant de corrompre tout le monde à tout va. Certes, ils auraient une chance de corrompre mais ils donneraient potentiellement les armes de la riposte à leurs adversaires grâce à cette moitié de versement.
Ce serait un moyen efficace et peu compliqué à mettre en place de rééquilibrer des campagnes qui, excusez du peu, ont perdu toute vision tactique et de moyen-long terme, le court-termisme tuant petit à petit le jeu..."