Votez Pour Moi

Sujets .:. Pour un régime hybride

Pour un régime hybride

avatar zerozerosept
De zerozerosept
Le 07/05/20 à 13:12:20

En ces temps de maturation et à l'approche de la publication de bananus concernant le k&h, je vous offre ici ma réflexion qui n'entend pas créer de polémiques mais poser les jalons d'une intelligence collective. Je demande donc à chacun de s'inscrire dans cette optique et non dans celle du conflit. Confrontons les idées et non les personnes !

On entend par un k&h offrir une synthèse (lénifiante ?) entre le gouvernement républicain (GRP) et le gouvernement révolutionnaire (GRV). Or ne va-t-on pas en réalité en cumuler les défauts structurels. En effet, l'animation post élection du GRP est à mon sens son principal défaut (louons d'ailleurs bella pour son beau travail qui constituait une rupture) ; tandis que le GRV souffre des oppositions internes avec des ministres souhaitant devenir calife à la place du calife et un système semi-verrouillé (liste des ministrables).
Or dans le régime transitoire que l'on va connaître, il serait question d'un gouv choisi par un k&h et des enveloppes distribuées par le président.
A mon sens, on cumule là les désavantages des deux systèmes : une animation à l'état de waterloo morne plaine une fois le k&b passé et un k&h qui en fait un système semi-fermé.
De ce fait, voici mes options qui je pense permettrait d'adoucir fortement les tensions du GRV :
* élire le gouv par un k&h (comme prévu ici)
* ne pas ouvrir la possibilité aux ministres de devenir président (comme dans le GRP) en renversant ce dernier (ce qui était la cause des tensions selon moi)
* mettre en place un budget soumis au vote des ministres et non des enveloppes afin d'avoir une animation plus intéressante en conservant le système des prérogatives en temps de confiance (comme dans le GRV)
* ouvrir la possibilité d'entrer dans le gouv (en remplacement d'un ministre), non pas par une liste des ministrables mais par choix du président (comme dans le GRP) si son dernier budget a été accepté
* conserver le système des cartons (comme dans le GRV)
* en cas de budget refusé cela ferait descendre la côte de popularité du président et quand cette côte serait trop base cela déclencherait une nouvelle élection. Afin que cela soit équilibré on pourrait imaginer un système qui ajouterait +5 à la côte de popularité par budget passé et -10 par budget refusé. Par ailleurs le peuple serait amener à se prononcer chaque semaine par un sondage pour influencer la côte de popularité du président
avatar unistrabis
De unistrabis
Le 07/05/20 à 13:55:46

dès l'instant qu'il y a l'expression ''kill & heal'' dans un truc gouvernemental, on sait que ça va être pourri^^
avatar lapeuchere
De lapeuchere
Le 07/05/20 à 19:32:18

Keskidi ??
oueskonva ?
keskonfai ?

Pour les cancres au font de la salle et pour les nouveaux joueurs qui n'ont pas PU suivre... peux-tu définir k&h, k&b et autres significations ?

Car c'est bien de vouloir opposer les idées plutôt que les personnes. Mais encore faut-il savoir de quoi il s'agit !
GRP et GRV ça va ... je crois que c'est plus ou moins intégré... mais le reste ?!
.... c'est pas sympas d'exclure ainsi d'emblée ceux qui n'ont pas l'ancienneté pour comprendre de quoi il retourne ? ....
avatar unistra
De unistra
Le 07/05/20 à 19:36:17

k&h = kill & heal = la pire idée du monde
pour l'exemple, vous allez avoir une illustration ds qqs jours^^
avatar lapeuchere
De lapeuchere
Le 07/05/20 à 19:55:38

On va se faire un Unreal Tournement, c'était donc ça ?
Attention, je suis imbattable avec un Canon Flak dans la main !
avatar petitpoilu
De petitpoilu
Le 07/05/20 à 20:17:39

Et b&b, c'est une chaîne d'hôtels.
avatar anetheron
De anetheron
Le 07/05/20 à 20:37:11

Brave 007 !

Je vois que tu es du même avis que moi, avis que j'ai exprimé à plusieurs reprises dans mon topic "l'aube pointe" sur le système vers lequel on se dirige.

Je ne vais donc pas me répéter mais, dans mes souvenirs de vieux, sauvage avait élaboré un très bon système qui mêlé les avantages des 2 types d'animation prési proposées.

En ce qui concerne ce que tu proposes, c'est intéressant et cela mériterait d'être testé.
Un bémol : pourquoi laisser le président choisir le nouveau ministre ?
Ne risque-t-il pas d'y avoir, comme avant que la liste des ministrables ne soit instaurée, un copinage dans le choix qui finirait par mener à un blocage du gouvernement un entre-soi ?


Quoiqu'il en soit, un petit rappel s'impose : l'admin a clairement dit qu'aucun nouveau système n'apparaitrait ! Mais cela n'empêche pas de réfléchir bien sûr.
Mais ne nous attendons pas à ce que nos réflexions aboutissent à quelque chose…